S'abonner
juin 2024
Nouveautés médicaments
 Arrêts de commercialisation
brivudine (Zerpex®)
dexaméthasone + néomycine + polymyxine B otique (Polydexa®)
érythromycine + benzoyle peroxyde cutané (Benzadermine®)
piroxicam cutané (Piromed®)
quinagolide (Norprolac®)
susoctocog alfa (Obizur®)
Pharmacovigilance
Dénosumab (Prolia®) : risque d’hypocalcémie sévère
La FDA, l’agence américaine des médicaments, a émis un avertissement concernant un risque accru d’hypocalcémie sévère chez les patients en insuffisance rénale sévère traités par dénosumab.
mai 2024
Focus
Sécurité du paracétamol en fin de grossesse ?
Vu le (faible) risque de fermeture prématurée du canal artériel par le paracétamol, la rubrique Grossesse et allaitement du Répertoire a été nuancée. Quelle reste la place du paracétamol pendant la grossesse ?
Futurs pères et exposition médicamenteuse : quels sont les risques ?
Quels médicaments peuvent altérer la qualité du sperme ? Lesquels peuvent majorer le risque de malformations congénitales en cas d’exposition paternelle avant la conception ? Et qu’en est-il de l’exposition paternelle aux médicaments après la conception: l'enfant à naître peut-il en être affecté? Nous faisons le point.
Lu pour vous
Que sait-on de l’efficacité réelle du vaccin contre le zona ?
Les résultats sont encourageants. Même en situation réelle, le vaccin confère une bonne protection contre l’herpès zoster dans les premières années suivant son administration, y compris chez les patients sous corticothérapie. Certains aspects restent toutefois encore peu ou pas documentés, notamment l’efficacité réelle du vaccin contre la névralgie post-herpétique.
Actualités
Administration de médicaments par un non-professionnel de la santé
L’administration de certains médicaments peut faire partie des « Activités de la Vie Quotidienne ». Un arrêté royal relatif à ces « Activités de la Vie Quotidienne » permet qu’elles soient exercées de manière légale par un non-professionnel de la santé ou une autre personne que l’aidant qualifié.
Augmentation des cas de coqueluche en Belgique et dans d’autres pays européens
En Flandre et en Fédération Wallonie-Bruxelles, près de 40 enfants de moins de 6 mois ont déjà été hospitalisés cette année pour coqueluche. Les chiffres flamands montrent que ces hospitalisations touchent proportionnellement davantage de bébés de mères non vaccinées que de mères vaccinées. Ces données renforcent la recommandation de vacciner les femmes enceintes contre la coqueluche en vue de protéger les jeunes nourrissons.
Programme de sevrage aux benzodiazépines, un bilan positif !
Plus d’un an après le lancement du programme de sevrage aux benzodiazépines, plus de 5 500 patients ont déjà bénéficié de ce projet encadré par les médecins et pharmaciens !
Vous hésitez encore à vous lancer ? Suivez notre e-learning dédié au sevrage des benzodiazépines !
Auditorium
Nouvel e-learning: médicaments et risque de chute
Nouveautés médicaments
 Nouveautés en médecine spécialisée
difélikéfaline (Kapruvia®▼)
éravacycline (Xerava®)
glycopyrronium crème (Axhidroks®)
rémimazolam (Byfavo®▼)
thiopental (Thiopental Sodium Panpharma®)
vériciguat (Verquvo®▼)
 Nouveautés en oncologie
busulfan injectable (Busulfan Fresenius Kabi®)
 Nouvelles formes
racécadotril suspension buvable (Tiorfix®)
 Nouvelles indications
abrocitinib (Cibinqo®▼ )
​Remboursements
Aciclovir sirop (Aciclovir GSK® )
budésonide (Jorveza®)
Sitagliptin Sandoz  et Sitagliptin/Metformin Sandoz
 Arrêts de commercialisation
cétirizine orale liquide (Cétirizine® Sandoz sirop sol.)
phytoménadione en gouttes (Vitamon K®)
triamcinolone nasale (Allegra Nasal®)
 Interruptions de commercialisation (indisponibilités de longue durée)
clindamycine cutanée (Zindaclin®)
tocophérol (Optovit E®)
tosylchloramide (Clonazone®)
Pharmacovigilance
Acide valproïque chez l’homme : prévenir des risques en cas de désir d’enfants
Une étude suggère un risque accru de troubles neurodéveloppementaux chez les enfants dont le père a pris du valproate dans les trois mois précédant la conception. Le PRAC européen recommande des mesures de précaution.
avril 2024
Focus
Chaque médicament au bon moment ! Partie 2 : lors des repas
Quel est le meilleur moment pour prendre un médicament ? Dans ce deuxième article de notre série, nous abordons certains médicaments pour lesquels la prise autour d’un repas est nécessaire : certains antibiotiques, anti-inflammatoires et médicaments contre le diabète.
Lu pour vous
Nouvelles indications à valeur thérapeutique moins forte que l’indication initiale
De plus en plus souvent, de nouvelles indications thérapeutiques sont ajoutées à un médicament autorisé. Pour ces nouvelles indications, le médicament a souvent une valeur ajoutée plus limitée que pour sa première indication.
Modification des critères d’évaluation primaires en cours d’étude
Des critères d'évaluation primaires qui sont ajustés en cours d'étude ? Dans les études cliniques randomisées menées en oncologie, ce n’est pas exceptionnel. Mais ceci est rarement signalé dans les publications d’étude.
Actualités
BPCO : nouvelle initiative de « Bon Usage des Médicaments » en officine
Depuis le 1er avril 2024, vous pouvez proposer des entretiens d’accompagnement réalisés par le pharmacien à vos patients atteints de BPCO. Quelles sont les conditions et comment fonctionne ce BUM ?
Le Répertoire "édition 2024": deuxième série de chapitres mis à jour
Les chapitres suivants du Répertoire viennent d’être mis à jour et publiés : Système respiratoire, Système hormonal, Pathologies ostéo-articulaires, Infections, Médicaments antitumoraux, Ophtalmologie et Anesthésie. Voici un aperçu des principales modifications.
Le registre de grossesse BELpREG
Depuis 2022, le projet BELpREG recueille des données sur la consommation de médicaments pendant la grossesse, à l’aide de questionnaires en ligne. Toute femme enceinte est invitée à y participer, lisez ici comment.
Nouveautés médicaments
 Nouveautés en médecine spécialisée
lévofloxacine + dexaméthasone ophtalmique (Ducressa®) 
 Nouveautés en oncologie
glofitamab (Columvi®▼ ) 
 Nouvelles indications
dapagliflozine (Forxiga® ) 
vaccin pneumocoque 20-valent (PCV20, Prevenar20®, auparavant Apexxnar®) 
​Retours sur le marché
frovatriptan (Frovatex®)
​Remboursements
Aciclovir Sandoz® 200 et 800 mg
midazolam (Buccolam®)
vaccin influenza hautement dosé (Efluelda® )
 Arrêts de commercialisation
cyprotérone 10 mg (Androcur® 10 mg)
 Interruptions de commercialisation (indisponibilités de longue durée)
darvadstrocel (Alofisel® )
miconazole gel oral (Daktarin® gel oromuq.)
​Indisponibilités critiques en ambulatoire
acide acétylsalicylique inj. 500 mg (Aspégic®, Acide acétylsalicylique Sandoz®)
bléomycine
olanzapine inj. 300 mg (Zypadhera® inj. 300 mg)
Pharmacovigilance
Colchicine: rappel du risque de surdosage
La Revue Prescrire rappelle la marge thérapeutique étroite de la colchicine. Un surdosage peut avoir des conséquences graves. La posologie doit donc être strictement respectée, en prêtant attention à la présence d’une insuffisance rénale ou hépatique et aux nombreuses interactions.
Prise d’un AINS avec un ISRS : risque augmenté de saignement digestif
La Revue Prescrire rappelle le risque accru de saignements gastro-intestinaux lors de l’association d’un ISRS et d’un AINS. Une méta-analyse d’études observationnelles montre une augmentation du risque d’un facteur 2 (par rapport à un ISRS seul) et d’un facteur 1,5 (par rapport à un AINS seul).
mars 2024
Focus
Acides gras oméga-3: plus d’inconvénients que d’avantages?
Sur base de récentes méta-analyses, l’EMA met en garde contre un risque accru de FA associé aux préparations (fortement dosées) d’acides gras oméga-3. En raison du manque de preuves d’efficacité, le rapport bénéfice/risque semble actuellement négatif.
Préférer les associations LABA + LAMA aux associations CSI + LABA dans la BPCO ?
Les résultats concernant l’efficacité des bithérapies LABA + LAMA versus CSI + LABA dans la BPCO ne sont pas univoques. Les CSI + LABA augmentent le risque de pneumonie.
Lu pour vous
Isotrétinoïne: risque suicidaire et troubles psychiatriques?
Une méta-analyse d’études observationnelles publiée dans le journal JAMA Dermatology montre que les utilisateurs d’isotrétinoïne ne présentent pas de risque accru de tentative de suicide ou de troubles psychiatriques. Que faut-il savoir de cette étude?
Eczéma chez les enfants : quel émollient choisir ?
Chez les enfants atteints d’eczéma, il n’y a pas de différence en termes d’efficacité et de sécurité entre les différentes formes d’émollients (lait, crème, gel ou pommade).
Actualités
Comment tirer le maximum du Répertoire ?
Précision concernant la mention « sécable » dans le Répertoire
Depuis peu, nous précisons dans le Répertoire au niveau des comprimés si leur ligne de sécabilité permet de les diviser en doses égales (sécables quantitativement) ou de les diviser uniquement pour faciliter la prise (sécables non quantitativement).
Auditorium
Nouvel e-learning: Folia Quiz – Contraception d’urgence
Nouveautés médicaments
 Nouveautés en première ligne
lidocaïne + tétracaïne crème (Pliaglis®) 
 Nouveautés en médecine spécialisée
atogépant (Aquipta®) 
maribavir (Livtencity®▼) 
 Nouveautés en oncologie
nivolumab + rélatlimab (Opdualag®▼) 
trémélimumab (Imjudo®▼) 
 Nouvelles indications
alirocumab (Praluent®)
empagliflozine (Jardiance® )
 Arrêts de commercialisation
eptifibatide (Integrilin®)
étravirine 25 mg (Intelence®)
sennoside B (Grains de Vals Senna®)
​Indisponibilités critiques
dulaglutide (Trulicity®)
olanzapine 210 mg inj. (Zypadhera® )
​Remboursements
dapagliflozine 10 mg (Forxiga® )
Pharmacovigilance
Pseudoéphédrine : nouveaux effets indésirables cérébrovasculaires graves
Les autorités sanitaires européennes ont identifié deux effets indésirables cérébrovasculaires rares mais potentiellement graves avec la pseudoéphédrine : le syndrome d’encéphalopathie postérieure réversible (PRES) et le syndrome de vasoconstriction cérébrale réversible (RCVS). Le point de vue du CBIP reste que la balance bénéfices-risques des vasoconstricteurs à usage oral est négative.
février 2024
Focus
Y a-t-il une place pour le métamizole dans les douleurs post-opératoires ?
Le métamizole pourrait être une alternative aux AINS dans le traitement des douleurs post-opératoires lorsque ces derniers sont contre-indiqués. Il est important d’informer les patients sur les effets indésirables possibles du métamizole ainsi que sur leurs symptômes précurseurs.
Lu pour vous
Les antidépresseurs dans la douleur chronique : une nouvelle Cochrane Review
Selon une Cochrane Review, la duloxétine est le seul antidépresseur dont l’efficacité a été clairement démontrée dans le traitement de la douleur chronique. Il n'existe pas un antidépresseur qui conviendrait à tous les patients douloureux chroniques : une approche individualisée est essentielle.
Corticothérapie orale prolongée : comment éviter les complications ?
Quelles mesures pouvez-vous appliquer avant et pendant le traitement pour réduire le risque de complications d’une corticothérapie orale prolongée ? Quelles sont celles qui ne semblent pas encore très claires ? La revue Prescrire a réalisé une synthèse à ce propos, en voici quelques messages clés.
Les corticostéroïdes inhalés accélèrent-ils la guérison des patients COVID-19 ambulatoires ?
L’étude ACTIV-6 n’a pas mis en évidence d’effet notable sur la guérison et les complications dans le traitement de patients COVID-19 ambulatoires. Dans le contexte actuel, les corticostéroïdes inhalés n’ont probablement pas leur place dans le traitement du COVID-19 en ambulatoire.
Actualités
INAMI top 25: les plus grandes dépenses pour des médicaments dans le secteur ambulatoire en 2022
La 1ère place revient pour la première fois à un AOD (apixaban). Du côté des nouveaux venus dans ce top 25, on retrouve le complexe sacubitril/valsartan et l’empagliflozine. Le sémaglutide grimpe dans le classement. Le coût total pour le top 25 augmente d’année en année.
Auditorium
Nouvel e-learning: Sevrage des benzodiazépines
Nouveautés médicaments
 Nouveautés en médecine spécialisée
efgartigimod alfa (Vyvgart®▼) 
​Remboursements
fumarate de diméthyle (Skilarence® )
 Arrêts de commercialisation
bélantamab mafodotine (Blenrep®)
méthylprednisolone crème (Advantan®)
monofluorophosphate (Fluocaril Bi-Fluore®)
oxycodone + naloxone 5 mg /2,5 mg (Targinact® 5/2,5)
 Interruptions de commercialisation (indisponibilités de longue durée)
bacilles Calmette-Guérin (Oncotice®)
pivmécillinam (Selexid®)
​Retours sur le marché
ceftriaxone + lidocaïne (Rocephine®)
​Indisponibilités critiques
olanzapine 405 mg pour inj. IM (Zypadhera® )
Pharmacovigilance
Topiramate et risque tératogène : nouvelles mesures
Il ressort d’une réévaluation que le topiramate ne provoque pas seulement des malformations congénitales, mais potentiellement aussi des troubles neurodéveloppementaux. Pour éviter l’exposition in utero, des mesures supplémentaires ont été prises. Découvrez  lesquelles dans la suite de cet article.
Péthidine et piritramide à partir de mars 2024 en milieu hospitalier uniquement
janvier 2024
Focus
Chez des patients avec obésité et sans diabète, quels sont les bénéfices du sémaglutide sur des critères cliniques ?
L’étude SELECT montre un avantage du sémaglutide injectable sur la survenue d’événements cardiovasculaires chez des patients non diabétiques avec obésité et antécédents cardiovasculaires.  Des préoccupations persistent concernant certains effets indésirables, le coût élevé et la durée optimale du traitement.
Arrêt progressif des antidépresseurs : lignes directrices (mise à jour 2024)
Ce texte compile une série de lignes directrices et de schémas concrets pour l’arrêt progressif d’antidépresseurs couramment utilisés en première ligne, en tenant compte du contexte belge. Cet article remplace notre texte paru dans les Folia de juin 2022.
Deuxième vaccin contre le VRS : profil d’efficacité et d’innocuité chez les plus de 60 ans
Un deuxième vaccin contre le VRS est désormais disponible en Belgique pour la vaccination des adultes de plus de 60 ans, commercialisé sous le nom d'Abrysvo®. Les vaccins confèrent une protection contre la maladie due au VRS, mais des données importantes manquent, notamment en ce qui concerne la protection des personnes les plus à risque de développer une maladie grave. Les vaccins coûtent cher et ne sont pas remboursés.
Protection passive des nourrissons contre le VRS par vaccination maternelle
Abrysvo® est le premier vaccin destiné à protéger les nourrissons par la vaccination de la mère pendant la grossesse. La vaccination protège le nourrisson contre l'infection symptomatique par le VRS, mais d'importantes questions restent sans réponse et le profil d’innocuité doit être mieux documenté.
Actualités
Campagne d’information 2024 sur les risques nucléaires et distribution des comprimés d’iode
La campagne d'information sur le risque nucléaire débute le 22 janvier 2024. Tous les comprimés d'iode de 2010 seront échangés contre des comprimés de 2017.
Le Répertoire "édition 2024": première série de chapitres mis à jour
Dans le cadre de la mise à jour annuelle 2024 du Répertoire Commenté des Médicaments, une première série de chapitres vient d’être révisée et publiée en ligne. Dans cet article, nous vous expliquons ce qui a changé.
Remerciements aux experts
Les articles Folia sont régulièrement relus par des experts avant d’être finalisés. Nous remercions les experts suivants qui nous ont envoyé leurs commentaires en 2023.
Auditorium
Nouvel e-learning : études observationnelles
Nouveautés médicaments
 Nouveautés en première ligne
vaccin virus respiratoire syncitial (Abrysvo®▼) 
 Nouveautés en médecine spécialisée
pasiréotide (Signifor®) 
roxadustat (Evrenzo®▼) 
vutrisiran (Amvuttra®▼) 
 Nouveautés en oncologie
polatuzumab védotine (Polivy®▼) 
 Nouvelles indications
rélugolix + estradiol + noréthistérone (Ryeqo®▼) 
 Arrêts de commercialisation
clorofène (Neo-Sabenyl®)
zidovudine 100 mg gélules (Retrovir®)
Remboursements
aciclovir (Aciclovir®AB )
insuline glargine (Abasaglar® )
interféron alfa-2a (Pegasys® )